Analyse de fertilité

Analyse de fertilité : Pourquoi ?

L’analyse de fertilité est rendue nécessaire pour connaître les raisons de l’infertilité d’un couple. L’un et l’autre doivent alors se soumettre à un certain nombre d’examens (notamment le prélèvement vaginal et le spermogramme qui permettront d’établir un diagnostic et un traitement éventuel.

Avant de réaliser cette analyse de fertilité, il est nécessaire de connaître la situation et les antécédents du couple. La nécessité de faire cette analyse de fertilité peut être difficile à vivre pour le couple car le questionnaire qui leur est soumis pose des questions sur leur intimité, notamment sur leur vie sexuelle actuelle et antérieure. Le questionnaire porte aussi sur leur vie professionnelle, sur les antécédents obstétricaux, chirurgicaux et médicaux (sérologie, MST, etc).

Pour l’homme, l’analyse de fertilité implique de faire réaliser un examen clinique et surtout un spermogramme. Ce dernier sert à dénombrer les spermatozoïdes et à mesurer leur qualité, tests qui détermineront le traitement éventuel pour la PMA (procréation médicalement assistée). Un bilan hormonale est également nécessaire si le nombre de spermatozoïdes est trop faible (azoospermie ou d’oligospermie).

Pour la femme, un bilan clinique complet est réalisé, notamment sur le plan gynécologique, avec bilan sérologique (HIV, MST, hépatites B et C); un examen gynécologique, suivi de frottis vaginaux pour dépister d’éventuelles infections ; un bilan de la fonction ovarienne étude des courbes de température), un bilan hormonal, une analyse de la glaire cervicale (ou test de Huhner) à réaliser dans les 48 heures qui suivent un rapport sexuel. D’autres examens complémentaires peuvent parfois s’avérer nécessaires comme une échographie pelvienne, une hystéroscopie (fibre optique dans le col de l’utérus), une biopsie de la muqueuse utérine, ou une cœlioscopie.

 

Analyse de fertilité : en savoir plusanalyse fertilité Parisprélèvement vaginal Parisspermogramme Paris